Medias

Denis JIMENEZ - The Ocean Cleaner
Denis JIMENEZ – The Ocean Cleaner

Bonjour, je m’appelle Denis JIMENEZ. Je suis constructeur et concepteur de bateaux. Je suis aussi un marin. Avec ma femme et nos deux fils, nous avons voyagé dans le monde entier et avons plusieurs fois traversé l’océan avec nos voiliers. Nous sommes de vrais amoureux de la mer, et parce qu’elle nous a beaucoup donné, maintenant nous voulons la protéger!

C’est pourquoi, en 2015, nous avons créé le projet The Ocean Cleaner et inventé le Sargaboat®, voici ce qu’en disent les médias.

Trophées Innovation Océan

Participation au Trophées Innovation Océan

Lien vers la page Facebook : Trophées Innovation Océan

Interview Radio Canada

 


The Ocean Cleaner à Vidanta

 


7 Décembre 2015,

Al Jazeera America nous interviewe à propos du problème de l’invasion des Sargasses dans les Caraïbes et au sujet de notre innovant bateau le « Sargaboat  »

Al Jazeera America interview about sargassum
Al Jazeera America interview about sargassum
Jonathan BETZ for Al Jazeera America News & Denis JIMENEZ in Puerto Morelos, Mexico
Jonathan BETZ for Al Jazeera America News & Denis JIMENEZ in Puerto Morelos, Mexico

Jonathan BETZ pour Al Jazeera America News & Denis JIMENEZ in Puerto Morelos, Mexico

Jonathan Betz - Al Jazeera America studio
Jonathan Betz – Al Jazeera America

Article dans la revue Nationale Bateaux

Un aspirateur à déchets pour nettoyer les mers

Marin et constructeur de bateaux, Denis Jimenez a pour idée de nettoyer la mer avec un bateau aspirateur. Présentation de son projet qui propose une belle solution concrète est réaliste.

Le  par FX Ricardou

Sur le plan environnemental, on voit beaucoup de projets fous, irréalisables.    Celui de Denis Jimenez n’est pas de ceux-là.

À chaque question, il apporte une solution.

Le projet consiste à réaliser un bateau, le Sargaboat, pour ramasser les détritus qui flottent en mer. Plastiques en premier lieu, mais aussi les algues sargasses.

 

Son bateau, une sorte de catamaran armé d’un tapis roulant, collecte les déchets pour les stocker temporairement dans une remorque. Le bateau est motorisé par 2 hors-bords pour faciliter sa manœuvre. Le pilote, tout à l’avant peut bien guider les déchets vers le tapis roulant.

 

Mais que faire de ces déchets, une fois revenus à terre. Là aussi Denis Jimenez a réfléchi et propose de réduire le plastique en granulé qui peut alors remplacer le sable dans les constructions béton, évitant ainsi le pillage du sable sur les îles.

 

Mais comme toujours, les bonnes idées ont besoin d’un financement. Malgré de nombreux soutiens qui prouvent la faisabilité du produit, le nerf de la guerre reste l’argent pour réussir à construire un premier prototype. Une ouverture aux dons est lancée…

Source : Revue Nautique Bateaux.com

Contactez nous !